Comment avorter à l’hôpital?

Comment prendre RDV pour avortement ?

Tu dois prendre contact avec un professionnel de santé, médecin, sage-femme ou gynécologue. Pour cela, tu peux prendre rendez-vous à l’hôpital public ou privé, en centre de planification, en cabinet privé, en centre de santé, ou encore en centre d’Interruption Volontaire de Grossesse.

Où je peux faire un avortement ?

Il existe 2 méthodes d’IVG :

  • L’IVG instrumentale (chirurgicale) est pratiquée obligatoirement en établissement de santé (hôpital ou clinique). …
  • L’IVG médicamenteuse est pratiquée en établissement de santé (hôpital ou clinique), en cabinet de ville, en centre de planification ou en centre de santé.

Comment se passe un avortement à l’hôpital ?

Il existe deux types d’interruption volontaire de grossesse (IVG) : l’IVG chirurgicale et l’IVG médicamenteuse.

Elle dure une dizaine de minutes et se déroule en trois étapes :

  1. dilatation du col de l’utérus ;
  2. introduction d’une canule (petit tube) reliée à un dispositif permettant d’aspirer ;
  3. aspiration de l’œuf.

Qui peut prescrire le cachet pour l’avortement ?

Il vous faut prendre rendez-vous chez un médecin (votre médecin traitant, un autre médecin, un gynécologue) pour faire votre votre demande d’IVG.

Comment se passe le 1er RDV pour IVG ?

Après confirmation de la grossesse, et si celle-ci n’est pas désirée, un premier rendez-vous doit être pris chez un médecin généraliste, une sage-femme ou dans un centre de planification. Une prise de sang, un examen gynécologique et/ou une échographie sont réalisés.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment savoir si bébé est ballonné?

Quels sont les symptômes après un avortement ?

Quels sont les effets indésirables après une IVG médicamenteuse ?

  • des nausées ou des vomissements ;
  • parfois des diarrhées ;
  • une poussée de fièvre à 38 °C ;
  • de la fatigue ;
  • des vertiges ;
  • des douleurs, parfois intenses.

Est-ce que l’avortement médicamenteux fait mal ?

L’analyse des questionnaires montre que, chez 27 % des femmes interrogées, les douleurs liées à l’IVG médicamenteuse étaient très intenses (entre 8 et 10 sur une échelle de 10), avec un pic au troisième jour après la prise de mifépristone. 83 % des femmes interrogées ont eu recours à des médicaments antalgiques.

Quel type d’avortement choisir ?

L’IVG médicamenteuse est efficace à 95 %. Dans 5 % des cas, une aspiration s’impose si l’expulsion n’a pu se réaliser complètement.

Qui peut prescrire misoprostol ?

Dans le cadre de cette RTU, le misoprostol est soumis à prescription médicale (liste I). La commande à usage professionnel est ouverte, par la RTU, à tous les médecins, généralistes ou spécialistes.